Témoignage de Ibrahima Blasco BARRY à la cérémonie de sacrifice pour le repos éternel de l’âme de Lahassane YOULA

Les  cérémonies  de sacrifice pour les funérailles de Lahassane Youla , ancien membre du comité exécutif de la Fédération Guinéenne de Football (FGF) et responsable du département des compétitions de la fédération ) , décédé le jeudi 16 Avril 2020 des suites de maladie à Conakry  se sont déroulées ce Dimanche 23 Août 2020 à 16 heures TU à Madina dispensaire ( Conakry ) en présence de la famille du football guinéen. A cette douloureuse circonstance, l’ancien secrétaire général de la Feguifoot , ibrahima Blasco Barry a fait le témoignage émouvant  sur notre son compagnon de plus de 30 ans dans le football .

                          Lisez 

Le 16 avril 2020 aux environs de 09h, une terrible nouvelle envahissait la toile au point que  chacun se demandait est-ce possible, ce qu’on venait tristement d’apprendre. 

Oui en effet, notre frère, notre ami, notre compagnon de lutte LAHASSANE Youla venait de rendre l’âme au CHU de Donka des suites d’une courte maladie. 

La famille du football guinéen venait ainsi de perdre l’un de ses fils les plus émérites. 

 En tant qu’ami et proche collaborateur de l’illustre défunt, vous comprendrez  donc aisément, vous tous ici présents, l’immensité de la douleur que j’éprouve en prenant la parole à l’occasion de ce sacrifice ultime pour le repos éternel de celui qui fut notre compagnon inséparable depuis plus de 30 ans. 

Lahassane YOULA !

Pour tes funérailles que nous avions voulu grandioses pour notre ami que tu as été, les circonstances du moment n’ont pas permis qu’on te témoigne combien de fois tu étais si utile pour nous et si important pour le football de notre pays. 

Aujourd’hui, nous voulons tous, ensemble, ta famille, tes amis ainsi que tous ceux qui ont été éprouvés par ton rappel à Dieu, te dire au revoir et adieu. 

Notre peine est immense. Le décès d’un être proche est une vraie douleur au cœur et à l’âme.Le décès de LAHASSANE YOULA n’est pas une fin de vie… Non, son départ est le début d’une nouvelle vie dans un autre monde… Un monde fait d’amour et de bonheur… Certains l’appellent le paradis.

Comment lire ce discours funèbre pour un être proche sans que des larmes d’amour et de peine nous montent aux yeux ? Comment lire ce témoignage d’amour pour un être cher décédé et pourtant tellement vivant dans nos cœur et dans nos souvenirs. LAHASSANE YOULA était  pour nous un modèle de vie… Un exemple à suivre. Sa mort est pour nous une leçon de vie.C’est pourquoi , ses amis et ses compagnons que nous avions été, sommes tous là pour le magnifier présenter les sincères condoléances de la famille du football aux parents, frères et sœurs et bien sûr à ses enfants dont la tristesse témoigne que tu étais le meilleur des pères, le meilleur des papas. 

La beauté du deuil de tes épouses Makia,  Marie et Mahawa ainsi que tes enfants nous enseigne que LAHASSANE YOULA était un être spirituel et que le passage de la vie à la mort n’est qu’un voyage vers un monde d’amour.  Le cercueil et l’enterrement d’un ami, d’un proche sont des moments de tristesse et de joie pour se souvenir de la beauté d’un être.

A l’heure de ton décès , il nous reste des milliers de souvenirs de toi pour alimenter chacun de nos jours de vie… jusqu’au jour de notre mort.

De tes débuts en tant que joueur de la célèbre équipe fédérale de Conakry 2 puis du Simandou FC de Beyla qui t’accueille avec feu Aly Tostao jusqu’à ta reconversion dans l’administration du football en prêtant des loyaux services au District Préfectoral de Conakry 3 en 1990, que de chemins parcourus pour hisser le football guinéen au sommet des pyramides du continent. 

Membre du District Préfectoral de Conakry 3, tu fus découvert et appelés à exercer auprès de lui à la Ligue de Football de Conakry dont il était déjà membre, un autre dirigeant sportif, à l’occurrence, Monsieur Ibrahima Blasco BARRY que je suis. 

Dans une parfaite harmonie et une complicité intelligente, tu te donnes corps et âme pour le rayonnement du football dans la ville de Conakry, notamment, sur les célèbres et sempiternels Stade de la Mission, Coléah, Bonfi, Ratoma, Kabinet Kouyaté et que sais-je encore. 

Animateur fulgurant de la Commission des Compétitions Nationales de la FGF à côté de Abdourahmane Toure, Mohamed Tom Kaba, Mamadou Sakho, Zakaria Camara, Baleke Soumah et tant d’autres encore, tu bénéficiais de la confiance de la famille du football en t’élisant membre du Bureau Exécutif de l’Institution Fédérale en 2003, fonction que tu as exercé jusqu’à ton rappel à Dieu le 16 avril 2020 

Repose en paix… La vie ne dure qu’un instant… L’amour pour les défunts est éternel.m Nous ne t’oublierons pas…. Puisqu’il faut bien mourir un jour, nous devons apprendre à vivre comme toi, notre frère, notre ami, notre père, notre repère de vie.

Toutes les formules de condoléances, les peines partagées, le deuil, inscrivent à jamais des pensées pour toi en nos cœurs pour que notre souvenir de toi ne meurt jamais.

Adieu compagnon … Repose en Paix… Nous t’aimons à jamais… 

Marif YOULA

Marif YOULA

Mr Youla Marif est journaliste sportif et Administrateur Général du site Stade28.com. La Redaction :+224622376060

Laissez un Commentaire

Laissez un Commentaire (0)

Leave a Response

Laissez un Commentaire (0)

Specify a Disqus shortname at Social Comments options page in admin panel