June 16, 2019
You can use WP menu builder to build menus

L’ancien capitaine du syli de Guinée, l’international Morlaye Sylla ” Mazo” était tout récemment dans son pays natal. L’objectif de sa présence s’inscrit dans le cadre de partenariat entre son entreprise Kania entreprise ” K E” et la famille footballistique de la Guinée enfin d’apporter sa contribution au développement du sport guinéen.
Pour ce projet, récemment rencontré, l’ex sociétaire du Syli national de Guinée a tout d’abord expliqué l’objectif de son séjour: « Mon objectif est d’apporter ma contribution au développement du sport guinéen. Surtout redonner le nom que le football de Kindia avait avant ” Pépinière du football guinéen” ». Et d’ajouter: « Ma présence en Guinée c’était aussi de livré 500 ballons au président FGF, 400 à la FEGUIFOOT avec la marque Uhlsport, que la ligue 1 française ont utilisé cette saison. Et 100 ballons avec le logo du club Horoya».
Par ailleurs, il dira que: « Apres avoir rendu service à ma nation au sein de l’équipe nationale, maintenant j’évolue dans beaucoup de domaines y compris dans le domaine de sport c’est un domaine que je maitrise , j’ai commencé par là pour faire connaître l’entreprise. J’ai débuté par le Mali où j’ai envoyé 300 ballons macarons, à Conakry j’ai envoyé 150 ballons de la même marque, et 100 ballons Uhlsport. Aujourd’hui toutes mes activités sont concentrées sur la Guinée. Grâce au président de la FEGUIFOOT Mr Antonio Souaré, son institution c’est à dire la Fédération Guinéenne de Football et le Horoya sont mes clients principaux », a-t-il expliqué.
Parlant de son initiative pour la Guinée dans les prochaines années, il nous confi ceci: « Mon initiative est surtout postulé pour avoir le marché du championnat guinéen pour être partenaire. Dans ce partenariat, je compte fournir des maillots pour la ligue 1 guinéenne, enfin que ma structure devienne le sponsor. Je vais donner 28 jeux de maillots à la ligue 1, ce qui fera que chaque club aura deux jeux de maillots. Mais la ligue 2 et la ligue amateur sera payant le président de la FGF est partant de ma proposition. Mais il fallait l’accord du président de la ligue professionnel général Mathurin Bangoura, que je n’ai pas pu rencontrer, mon séjour était cour. J’ai laissé des personnes s’en occuper». Pour sa réalisation, il a signalé : «J’ai un centre académique à Kindia ou j’ai passé 3 jours mes jeunes joueurs, pour faire leur évaluation, trouver un terrain pour qu’ ils puissent avoir suffisamment le temps de jouer. Et mettre a leur disposition le véhicule qui les transporte à l’entraînement», a-t-il conclu.
CAMARA

*sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, toute reprise des articles du stade28.com, même partielle ,est strictement interdite . Tout contrevenant s'expose à des poursuites judiciaires. Pour toute information: info@stade28.com

Laissez un Commentaire (0)

Laissez un Commentaire (0)

No Comments

Laissez un Commentaire (0)

Specify a Disqus shortname at Social Comments options page in admin panel