July 19, 2019

Les Aigles du Mali peuvent pousser un grand ouf de soulagement ! Qualifiés sur le rectangle vert pour la Coupe d’Afrique des Nations 2019 (21 juin-19 juillet), les Maliens demeuraient sous la menace d’une disqualification en raison des profondes divergences internes qui touchent la Femafoot (La Fédération malienne de Football), dirigée par un comité de normalisation depuis janvier 2018.

L’instance dirigeante du football mondial, FIFA, s’était montrée explicite : pour échapper aux sanctions, l’Assemblée générale ordinaire de la Femafoot programmée ce weekend devait déboucher sur un accord entre les différents protagonistes.

Les discussions ont été longues (plus de 12 heures) et âpres samedi soir. Toutefois, et suite à l’intervention du Ministre des Sports, Arouna Modibo Touré, les différents acteurs du football malien ont fini par s’accorder peu après minuit et par adopter les nouveaux textes de la Femafoot.

Il convient de noter également que ce processus doit encore être validé par les délégués de la FIFA et de la CAF qui étaient présents à Bamako, mais le blocage a été évité et il n’y a donc plus de raison pour que l’instance dirigeante du ballon rond mette sa menace de disqualification à exécution.

Les partenaires de Moussa Marega, dont on connaît désormais la liste des 23, prendront bien part à la grande messe du football africain en Egypte ! >> CAN 2019 : la liste des 23 du Mali enfin dévoilée !

Ci-après le compte-rendu de l’Assemblée générale ordinaire de la Feguifoot :

Source : orangefootballclub.com

*sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, toute reprise des articles du stade28.com, même partielle ,est strictement interdite . Tout contrevenant s'expose à des poursuites judiciaires. Pour toute information: info@stade28.com

Laissez un Commentaire (0)

Laissez un Commentaire (0)

No Comments

Laissez un Commentaire (0)

Specify a Disqus shortname at Social Comments options page in admin panel